Les 25 pires flops technologiques (1/5)

On en a beaucoup parlé à leurs débuts… mais sont très rapidement retombés dans l’oubli. Trop cher, rattrapés par les progrès de la technologie ou pas si utiles que ça en fin de compte. Ces 25 projets sont les pires flops technologiques du début du XXIème siècle.

1 – Dreamcast ( 1998-2001 )

dreamcast

C’était pourtant la première console à proposer un mode online, mais avec « seulement » 11 millions d’exemplaires vendu, elle n’a pas fait le poids face à la PS2 ( 120 millions d’unités ).

2 – L’enregistreur de DVD ( depuis 1999 )

Enregistreur de DVD

Ce devait être le successeur du magnétoscope, mais les progrès de l’ordinateur en on décidé autrement en permettant de graver directement depuis son PC.

3 – Sony Aibo ( 1999 – 2006 )

Sony Aibo

Présenté comme le compagnon idéal, Aibo n’a pas rencontré un immense succès peut être à cause du prix … de plus de 2000€, et des capacités qui sont -à mon goût- peu convaincantes. Mieux vaut recueillir un chiot pour 122€ à la SPA.

4 – Super Audio CD / DVD-audio ( depuis 2000 )

dvdasacd_540x2332

On aurait pu s’attendre à une guerre sans merci entre ces deux formats ( comme celle entre le blu-ray et le HD-DVD ). Mais elle n’a jamais eu lieu. Pourquoi ? Car personne se ne préoccupait de l’issue.Et même si ces formats continuent à être produits, la haute fidélité audio n’a pas séduit beaucoup de monde.

5 – Modo ( 2000 – 2000 )

modo

Ersatz de Pager et de Palm, ce gadget permettait de tout savoir sur la ville de votre choix : New York, San Francisco ou Los Angeles. Il proposait une sélection de bars, restaurants, clubs, concerts, séances de cinéma et même l’horoscope ( je sais, ça a l’air complètement dépassé aujourd’hui ).

( La suite pour plus tard …. )

Abonnez-vous au flux rss !

2 réponses à to “Les 25 pires flops technologiques (1/5)”

Laisser un commentaire